La porcelaine fine de la céramiste française Anne-Sophie Boué

sam. 02 mai 15

L'utile et le beau ?
C'est le cas de la porcelaine de la céramiste Anne-Sohie Boué.
Elle travaille depuis quelques années sur des pièces décoratives
comme des objets usuels destinés à la dégustation du thé et du café.

C'est un véritable coup de coeur pour la délicatesse de son trait. 
Ses pièces aux formes organiques sont souvent décorées d'un motif
inspiré de la nature. On reconnait dandélion, coraux et cerisiers en fleur.

 

Porcelaine, Anne-Sophie Boué


Tournée à la main, chaque tasse est unique. Son bord est à la fois fin et ourlé. Le décor est effectué au pinceau avant la cuisson. Les pissenlits et les coraux sont des oxydes.
Les branches plus épaisses sont posées en plusieurs couches pour obtenir du relief.

 

Tasses au pissenlit et aux coraux, Anne-Sophie Boué

 

C'est dans son atelier qu'Anne-Sophie effectue une 1ère cuisson de 7h qui nécessite une journée de refroidissement. Chaque tasse est cirée sur toute la surface mate afin que l'émail se dépose uniquement sur le dessin. Puis l'intérieur est émaillé par trempage. Une dernière cuisson de 8h est nécessaire comme ultime étape.

Cette collection de tasses à boire et à voir témoigne du savoir faire artisanal, le très recherché "made in France". 

 

 

Termes associés :


Partager cet article :