Entre tradition et modernité, la porcelaine chinoise dite grain de riz

vendredi 24 mars 17

La vaisselle 'grain de riz" est le plus souvent en porcelaine blanc/bleu. Elle est parsemée de petits trous ovales...ou "grains de riz" translucides.
Elle est produite à Jingdezhen en Chine méridionale, la capitale mondiale de la porcelaine. La matière première était massivement extraite dans
les hautes collines proches de Gaoling, une argile blanche qu'on nomme le kaolin.
 

 

La technique consiste à ajourer la pièce de vaisselle quand l'argile séche. Une dépose d'émail visqueux mais
transparent bouche tous les orifices pendant la première cuisson. L'intégralité du bol est recouvert d'un émail
brillant à la dernière cuisson réalisée à haute température.
La production mécanisée repousse les limites de la fabrication traditionnelle artisanale. La vaisselle dite
"grain de riz" présente ici une surface ajourée beaucoup plus importante. Par nature de couleur blanche
et translucide, la porcelaine joue encore plus avec la lumière grâce à l'émail transparent qui comble le motif
géométrique. 

 

 

Les bols sont surprenants de legéreté et d'élégance, un véritable coup de coeur pour ce renouveau dans la vaisselle
chinoise qui lie tradition et modernité avec brio.
Il existe 2 tailles de bols, l'un adapté à la portion de riz ou aux céréales du petit déjeuner (12,5 x 6,5 cm), l'autre idéal
pour une salade ou une soupe (15,5 x 7 cm), quant au gobelet (7 x7 cm) libre à vous de l'utiliser pour le thé, le café,
un dessert ou comme photophore pour le centre de table !

 

 

 

Termes associés :


Partager cet article :